• Les VDQS au tournoi du Rheu - Mai 2017 -- Pour Hervé !
  • Galles 2016 - Match contre Neath
  • Match contre Fontenay aux Roses - 12 février 2016 (Jules L.)
  • Match contre Fontenay aux Roses - 12 février 2016 (Jules L.)
  • Tournoi vétéran à 10 - Le Rheu mai 2015
  • Jean Dujardin - Parrain des VDQS - Octobre 2014
  • Match contre les Vieux Glands du Chesnay
  • Match contre les vieux de Bourg en Bresse
  • Match contre les Vieux Glands du Chesnay
  • Soirée VDQS
  • Tournoi de Barcelone en 2012
  • Trois générations de VDQS
  • Jean Dujardin - Parrain des VDQS - Octobre 2014
vendredi, 12 janvier 2018 20:00

Pas pervers mais pas pépères les Petits Pères…

Écrit par Papykaxu
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Match nul 3-3

Bon je sais, j’ai déjà fait le jeu de mots l’année dernière mais quand un bon mot a du succès, on n’hésite pas à le réutiliser…

Pour ce premier match de l’année, les VDQS se sont retrouvés en autogestion forcée, Manu étant appelé à des festivités familiales et Sergio victime d’une crève que l’on ressentit rien qu’en l’ayant au téléphone. Le pauvre Sergio n’avait plus la lumière à tous les étages tellement il était touché par la cohorte de microbes. Je lui suggérais alors de tenter de se soigner avec la méthode du chapeau, mais je ne sais s’il l’a appliqué. Le fait est qu’il était encore réveillé lorsque nous finîmes notre rencontre car il nous gratifia de ses compliments en nous encourageant pour la troisième mi-temps.

Une vingtaine de VDQS et autant d’adversaires se retrouvèrent sur le terrain herbeux souple mais pas abimé. Quelques défections de dernière minute mais aussi des présences n’ayant pas répondu au Doodle, ce qui s’équilibrait en termes d’effectif.

Thibaud eut la lourde tâche de composer le quinze de départ dont il s’accomplit avec efficacité, les avant s’étant mis d’un côté et les ¾ de l’autre. Après un échauffement sérieux, il nous demanda de faire ce que l’on sait faire de mieux, du jeu VDQS, simple, engagé en appliquant ce que l’on a travaillé à l’entrainement. Discours simple et efficace, car c’est ce que nous avons fait.

Au sifflet le plus célèbre corrézien des VDQS, pour trois tiers-temps de 20 minutes.

Sur le bord du terrain un public nombreux venu nous encourager, malgré une température qui n’a pas cessé de baisser tout au long de la rencontre, avec une légère brume transperçante.

Le premier tiers-temps vit des VDQS authentiques, c’est-à-dire un démarrage diesel… au bout de 5 minutes nous prîmes le premier essai. Je revendique pour ma part un réservoir de diesel figé, du pour moitié à une inactivité de plus de deux mois et pour l’autre à une quantité exceptionnelle de chocolats de toutes tailles, parfums et formes se trouvant toujours à portée de main et ne favorisant pas une reprise en finesse…

Un match équilibré où nous nous suivîmes au score, ne laissant jamais plus d’un essai d’écart.

Un deuxième tiers-temps avec des VDQS beaucoup plus efficaces face aux assauts des Petits Pères. En défense de beaux placages, en attaque du jeu efficace, des départs de gros à deux, des trois quarts pas manchots !

Le troisième tiers temps établit le score de parité avec un essai marque de chaque côté. Une fin de match où les Petits Pères ont pilonné nos lignes mais nous avons résisté de belle manière pour maintenir le score.

Nous nous retrouvâmes ensuite pour la troisième mi-temps, qui débuta par l’attribution du Fez pour l’action la plus remarquée. Et ce soir, nous eûmes droit à trois candidats dont deux pour des actions hors du match.

Le premier nominé fut Gautier, qui après un départ et un ruck de Bastagro à 10 mètres de la ligne, s’empara de la gonfle pour aplatir …. sur la ligne des 5 ! Notre neuf d’occasion argua une réduction pupillaire lui ayant occulté les 5 derniers mètres… (Attention ça fait deux mots compliqués dans la même phrase, je ne sais même pas comment j’ai réussi à les placer ensemble !)

Le deuxième nominé, fut Cauet, qui en fervent supporter empesta le bord de touche avec un barreau de chaise monstrueux! D’aucune se demandaient comment il faisait pour enfourner un monstre pareil avec ses lèvres gercées ! #BALANCETONCHTI

Le troisième enfin, Miguel, qui se dépensa sans compter sur le terrain et fut tellement fatigué qu’on le retrouva sous la douche avec slip, chaussettes et claquettes! Il ne lui manquait plus qu’un marcel aux couleurs de l’OM et la tenue aurait été complète !

Et ce fut Gautier qui récolta le plus de bruit à l’applaudimètre !

S’en suivit une troisième mi-temps avec 40 convives à table où les VDQS remportèrent haut la main le déroulé de paillardes.

A noter :

  •  Comme d’habitude, nos adversaires sont jeunes et il y avait des Petits Pères en dessous de 35 ans voire même pour deux en dessous de 20, dont un n’avait pas encore coupé le cordon puisqu’il officiait en même temps que son paternel. En fait c’était peut-être les « Petits Frères », comme m’a dit Olivier E.
  • Un match intense qui aurait plu à nos coachs avec des beaux placages et des  actions de jeu typiquement VDQS. Du simple et de l’efficace. On est en train de construire une bonne base de jeu.
  • Des essais VDQS de moins de 5 mètres, des essais Petit Pères un peu plus aériens, mais comme dit madame Chombier, la gardienne de l’immeuble d’en face, « ce qui compte ce n’est pas les dessins sur la serpillère pour laver le hall, c’est le résultat !»
  • Miguel qui a à priori totalement assimilé la règle du hors-jeu, car n’étant jamais pris en faute sur les pénalités que nous avons concédé.
  •  Matthias qui nous a fait un numéro de récupération de balle à 2 m de la touche et qui a réussi à rester sur le terrain malgré la pression des adversaires pour le mettre en touche.
  • Le retour de Fofayann qui avait des fourmis dans les jambes après une trop longue inactivité.
  • Les vilaines moqueries de quadras VDQS en me regardant mettre et enlever mes lunettes pour m’assurer des paroles de certaines paillardes sur mon téléphone et reprenant le chant de plus belle ! Avec aussi une très belle extension  des « Tuyaux » par La Bûche, où, si je me souviens bien une certaine Madeleine lui pompait le tuyau… le tout en deux versions sous-titrées française et anglaise. « Little Huguette » a de la concurrence ! Ronan, revient relever le défi !
  • Pour ceux qui se souviendraient du début du compte-rendu, la méthode du chapeau pour se soigner d’une crève consiste à se mettre au lit et à placer un chapeau au pied du lit. Puis à boire grog sur grog. La guérison est atteinte lorsque l’on voit deux chapeaux. Ça marche aussi avec un béret.

A bientôt pour de nouvelles aventures dans 15 jours contre les Peña Zinzins !

Plus dans cette catégorie : « Requiem pour un Vieux Loup

Agenda VDQS

Météo

Averses

7°C

Rueil-Malmaison

Averses
Humidité: 76%
Vent: W à 28.97 km/h
Mercredi
Averses éparses
2°C / 7°C
Jeudi
Averses
6°C / 11°C
Vendredi
En partie couvert
3°C / 7°C
Samedi
Très nuageux
2°C / 6°C

Page Facebook VDQS

 
 

Recherche